Journée terrassement... à la main !

Publié le

Suite à une série d'incompréhensions, il faut le dire, et puis un peu de maladresse avec une dose de manque de discernement, plus une pincée d'absence de perspective, Nous maudissons Jean-Marie depuis hier...
les impératifs : dépose du rdc mardi, dans deux jours..
problématique : Ces charmants garçons, J-M pour une part qui a fait un tas "de côté afin de ne pas géner le chantier de fondations"... alors que le gong du dernier jour d'autorisation de feu avait sonné dans les Bouches du Rhône. Ajouté à l'esprit d'efficacité de Jean-Claude qui avait très peu de temps pour opérer cette phase.. nous mène au constat qu'il a fallut 15 minutes pour l'un puis 1/2h pour l'autre pour superposer les végétaux à bruler.. et la terre à dégager...
Conclusion : un w-e avec les quelques amis ne souffrants pas d'angine de grippe Z ou de déjeuner du dimanche n'ont pas suffit à dégager la somme des deux! Sooit des souches torturées ensevelis, de simples bracnchages également. Opération archéologie sans le temps...
Donc un grand merci à Francis, Jean-Louis et Sylvie, Jean-Pierre et Malice pour nous avoir soutenu et partager nos courbatures demain. Et c'est dans ce genre de situation que l'on se dit "mais comment ils font..? " (ceux qui passent leur journée sur des chantiers... philosophiquement nous nous sommes dit "à chacun son métier" )
A noter que nous avons déllimiter un chemin "souterrain" pour pouvoir opérer la pose des arrivée et évacuation d'eau.
Au final nous sommes cuits, mais contents!

Publié dans terrain

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article