Maison conteneur_état de chantier_07

Publié le par SUD

Intempéries, intempéries, je vous hais !
Notre équipe de Saint Etienne n'est pas gâtée . . .  Ils peuvent se moquer du fameux soleil de Provence... , car depuis près de 3 semaines c'est plutôt breton comme temps.
- Non je me trompe, en Bretagne, s'il pleut tous les jours, il fait également soleil tous les jours !  -
Et lorsque la pluie s'arrête, le mistral souffle à son aise,  le froid devient alors glacial. Vivement le joli mois de mai !

Le chantier avance malgrès tout, travail sur les finitions, la zone principale couverte de tôles étant terminée.
Nous devions attaquer l'étanchéité cette semaine, mais le retard  et par conséquent l'incertitude de la livraison des souches de cheminées a conduit le chef d'équipe à repousser la mise en ouvrage de la toiture, il a donc orienté son équipe sur les encadrements, les capotages, et les finitions d'angles.
finition_angle_SO2.jpg                                                  finition angle SOfinition_angle_SO3.jpg




(vue de la baie vitrée du dernier niveau depuis la nacelle.)

pose des capots + bourrage de laine de verre.
Selon le temps annoncé, prévoir de protéger la laine avant la pluie, car si elle est mouillée, puis gelée . . .  elle part en décrépitude !












dej_blanquette.jpgJeudi visite de chantier avec le "conducteur de travaux" de Gecape-Sud. Il arrive plus tôt et partage notre table. Ce jour-ci c'était à mon tour : blanquette de veau à ma façon... On s'est régalé !

Les containers sont habités le temps d'un déjeuner, et cela fait chaud au coeur.

A noter, que lorsque c'est le tour de Dédé le grand de faire la cuisine, nous nous régalons tout autant.

Un pur bonheur de vivre un chantier qui chante !






Seul hic le digestif : soit la montée sur le toit en nacelle. Vertige, vertige . . ; Arrivée en haut en apnée pour ma part. et vzzzzoom un petit dérapage sur la plaque de glace de surface. rétablissement, calmer les battements de coeur . . . puis discussions sur les solutions définitives de traitement de l'étanchéité.
Apparamment il y a un affaissement des conteneurs vers le centre, ce qui reste cohérent et logique. Donc proposition de créer un léger cheneau qui vienne mourrir en queue de billard au niveau de la jonction entre les 40' et les 20'.

visite chantier
Vous voyez l'engin qui nous élève à plus de 8m au bout des 40'...
A dire que la descente s'est passée si vite que j'ai demandé si je pouvais aller acheter des jetons pour faire un nouveau tour !
Comme quoi, on arrive parfois à maîtriser nos peurs!










A l'intérieur la plomberie avance. Nous avons le raccord à l'eau poetable-  le raccord de l'évacuation des eaux usées à l'égoût est en cours, et les branchements des douches, lavabi et autre émergent du plancher. Comme nous attaquons par le RDC, Le plombier trouve plus rationnel et plus rapide de faire descendre les EU. en vide sanitaire, puis de raccorder le tout en dessous. Il est professionnel, et donc je lui fais confiance, mais cela me fait bizarre de voir mon container se transformer en gruyère ! J'ai tout de même "stoppé" le systématisme du principe et opposé mes plans.
plomberie 01

L'électricité avance également à grand pas ! le tableau a été posé, les plinthes techniques que je débite régulièrements sont posées par J-M, et les prises réalisées. Hurlement de joie à la première prise !
prise elec 01 tableau encours
Il est tard et j'entends le mistral qui se lève et exerce son souffle.
A suivre, les stéphanois m'ont annoncé un viaduc romain monté à l'intérieur des containers afin de pouvoir évacuer l'eau qui fuit de la toiture au niveau du dernier étage. Nous examinerons leur construction empirique demain !

Publié dans technique

Commenter cet article

koffi aime 06/07/2010 16:19


je suis nouvo sur votre blog et je je profite pour vous felicité.je voudrais tout de meme vous posez quelques questions car je veux tenter une aventure pareil.
comment vous maintenez les container les uns sur les autres( vous les soudez ou les visser)?
Quelle solution preconisez vous pour resoudre le probleme de l'isolation en zone tres chaude(comme l'afrique,je precise que je suis africain (ivoirien))
est ce possible de vous consulter sur certaine question(je suis etudiant en genie mecanique et je veux prendre comme projet de fin de cycle pour ma soutenance"l'habitat container solution de
logement economique et ecologigue"

merci de bien vouloir me conseiller


SUD 13/07/2010 10:04



entre temps nous sommes en lien par courriel.



polux84 14/01/2010 20:44


bonjour,

Je suis vraiment admirateur de vous etre lancer en une tel construction.

je me permet une question le probleme du permis de construire. comment avez vous fait pour convaincre la marie d'une telle construction ?? je pense, comme toutes communes du sud de la france, le
PLU interdis le toit plat et le bardage metalique.

bonne continuation. pensez a signez cette oeuvre art une fois fini!


SUD 15/01/2010 17:15


Bonjour,
la construction respecte scrupuleusement les règlements d'urbanisme de la zone où elle est implantée. Il n'y a donc eu aucun problème pour l'obtenir.
Une construction dont la structure métallique utilise des conteneurs peut présenter d'autres formes de revêtement extérieur. De même il est envisageale de poser une pente en toiture.
et ci après commentaire d'un blogeur qui est très pertinent et enrichi parfaitement ma réponse ! :
"On peut rassurer votre commentateur précédent, les communes où les toits plats sont autorisés sont heureusement très nombreuses dans le sud de la France, même si ce n'est pas une garantie
d'obtenir le PC, le maire étant ultime décisionnaire. Quelques maisons emblématiques et récentes ont vu le jour et sont la preuve qu'une architecture contemporaine peut s'exprimer même au pays des
trois rangs de génoise. En revanche, il vaut mieux, pour défendre un projet contemporain en milieu hostile, qu'il soit porté par un architecte...pugnace."


famille mounition 13/01/2010 22:32


Bonsoir,
Nous venons de découvrir votre blog...
Alors juste un petit commentaire pour vous feliciter pour votre super projet (qui est maintenant presque réalité!). Habitant dans le quartier, nous passons régulièrement devant votre maison avec
plaisir. Enfin une habitation qui change du "traditionel
mas provençal" et qui nous donnent des idées pour le jour (lointain pour l'instant) où nous construirons.
Trés bonne continuation et bravo!


SUD 15/01/2010 17:15


merci pour vos encouragenements!


Olivier BARRE 13/01/2010 19:53


Bonsoir à vous!

Tout d'abord un grand bravo pour ce projet magnifique!!! Je veins juste de trouver votre blog et je trouve ça super de présenter l'évolution du chantier. Je me réserve la lecture de celui-ci pour
demain!!!!!
Avec mon papa nous avons eu la même idée pour construire notre maison secondaire. J'ai donc commencé par des plans sur ordinateur avec le logiciel Autocad mais le rendu n'est pas super, je voulais
donc savoir avec quel logiciel vous aviez réalisé les votre qui sont superbes! Voila si vous avez le temps de me répondre voici mon mail: shumi6@hotmail.fr

Encore bravo!!! Je place votre blog dans mes favoris pour suivre de prés l'évolution du chantier!!!

Bonne soirée!


SUD 15/01/2010 17:19


Bonjour
mon métier exige une maîtrise minimum de l'exercice "simulation en 3D" puisque c'est mon gagne-pain.
J'ai monté le 3D avec l'équivalent de votre logiciel, et ai fini avec photoshop.


raphdasouth 13/01/2010 15:13


Bonjour,

Au plus je vois votre façade et au plus je me dis que ca pourrait le faire sur ma villa que je vais acquérir très prochainement et qui va subir une lourde rénovation.

Pensez -vous que ce type d'isolation extérieur+bardage (PVC ?) puisse être accepté par ma commune?
Je viens de relire la rubrique "façade" l'extrait du POS de ma zone et ce type de revêtement n'est pas mentionné, mais il faut dire que c'est assez récent...

Pourriez-vous me préciser d'ailleurs les coordonnées de l'entreprise réalisant la pose de cette isolation extérieure ainsi que du bardage (ainsi que le coût au m² de façade) ?

Merci d'avance !!!


SUD 15/01/2010 17:29


Arggg j'ai du mal avec le PVC... Notre bardage est métallique.
Il convient de déposer une déclaration de travaux pour les ravalements de façade, voire un permis de construire si des ouvertures sont modifiées.
Vous pouvez vous procurer les documents d'urbanisme en mairie. Seul moyen de savoir ce que préconise votre commune. Les communes s'attachent des architectes conseils que vous pouvez rencontrer
en prenant rendez-vous. Ils sauront vous orienter. 
L'isolant extérieur  permet toute sorte de revêtement extérieur : enduit, bois, métal, ...
Nous avons travaillé avec GECAPE SUD, localisés à Mornant (69).
Au moment de notre devis (les prix sont fluctuants dans le bâtiment), le bardage nous a été chiffré environ 100 euros HT/m2, vide pour plein, échaffaudage et encadrements compris,...