simulation du projet

Publié le par SUD

Entre technique et économie, les solutions ont été revues. Un enduit sur toile encollée sur isolant polystyrene risquait fort de fissuré, le métal ayant une dilatation à la chaleur bien supérieure. Nous avons pensé au bois. J'ai pu voir des exemples de bois au vieillissement problématique à proximité. Cela demanderait un entretien quadricennale, avec les produits et l'échaffaudage conséquent. Donc solution écartée. Nous nous sommes donc rangés à la solution de Gecape-sud nous proposant un bardage métallique à fine onde horizontale dans les coloris inqiqués au permis de construire.
Un avantange considérable est que nous pouvons, avec cette solution, mener à bien notre idée de faire grimper de la végétation. En effet, les résurgences ne peuvent pas s'insinuer dans les fissures avec ce genre de matériau. Or cette présence végétale va nous aider énormément à limiter les apports de chaleur en été, elle limitera la résonnance du bruit également.

Commenter cet article

marquis 19/06/2013 01:09

tu peux faire cuire le bois que tu veux sa le protège,sa l'empêche de travaillé et sa lui donne une belle couleur sens compté la duré de vie qui s'allonge

Mercier / Loiszner 18/06/2013 15:43

Bonjour à vous!
Votre blog nous conforte dans notre idée de construire de cette façon. Cependant, en auto-construction, il est vraiment très compliqué de sortir un chiffrage quant au coût réel de la maison (tous
matériaux inclus). Auriez-vous un conseil pour nous dépanner?
Merci d'avance,
Salutations

SUD 05/03/2016 00:01

Les prix des matériaux évoluent sans cesse, donc il est compliqué en effet de donner un prix. Il faut faire cela au cas par cas.

marquis , artisan 29/01/2011 16:26


le bois peux etre un probleme avec les température saisonniere et la chaleur mes avez vous pensé a faire cuire votre bois pour évité tout probleme avec la charpente !!!!


SUD 11/02/2011 00:53



je n'ai pas d'étuve pour traiter le bois !.... mais à quel bois faites vous allusion?



huguet vincent 06/02/2010 16:43


bonjour,tout d'abords bravo!pour votre blog très complet qui nous donne une bonne idée de la mise en oeuvre d'une construction moderne.
étant moi-même en étude de projet similaire je suis à la recherche de fournisseur de container,pourriez-vous si possible me donner les contacts que vous avez eu avec la ou les sociétés,et surtout
un ordre de prix.
merci d'avance et bon courage!!

ps:pour d'éventuel problèmes d'humidité ou de condensation la mise en place d'une vmc double flux peut être un atout majeur pour une bonne circulation de l'air.


SUD 06/02/2010 18:29


Nous ne rencontrons pas de problèmes d'humidité pour le moment, enfin à l'intérieur... car à l'extérieur, nous sommes visités par la pluie hebdomadairement en ce moment ! Mais nous serons peut-être
amenés à faire appel à une VMC souble flux...
J'ai indiqué que après plusieurs tentatives infructueuses, j'avais fait appel à Mr Cornacchia de TCSI, le seul enthousiaste sur le projet, dont vous trouverez les coordonnées en lien
normalement. pour un prix aux alentours de 1500 euros HT.


xavier 25/12/2009 20:37


Bonjour,

cela fait déjà quelques temps que l'idée de containers germe dans mon esprit. Mais pas encore passé à l'action! En voyant les photos des travaux, je me pose deux questions:
1) Y a-t'il vraiment une économie par rapport à du "traditionnel" ?
2) Le métal est un matériau froid et qui ne respire pas. Alors bien sur, c'est peut-être moins grave à l'Estaque, mais quand est-il de l'humidité qui ne traversera pas les parois ?

D'avance merci.


SUD 25/12/2009 23:41


1  oui, il y a vraiment une économie à priori.
2  nous prévoyons un doublage extérieur et intérieur. Le doublage extérieur limitera fortement la condensation en tempérant les deltas de températures. de plus la mise en oeuvre présente des
lames d'air successives. L'avenir nous dira si celà fonctionne. D'où la formule "chantier expérimental" !